Praktikatu Praktikatu
actualite

actualite (8)

Aurtengo mezuaren egileak, Karmele Jaiok, plazaratu du lekukoaren barnean iritsitako testua Donostiako Boulevard Zumardian; Amurriotik atera eta 11 egunetara.

EKIN EUSKARARI! EUTSI KATEARI!
22. KORRIKAn eskuz esku joan den lekukoaren barruko mezu gogoangarriak azpimarratu du “hizkuntza zerbait fisiko bihurtzeko ahalmena duela Korrikak. Gure a e i o u partikularra gorpuzteko. Eta hori behar du euskarak: haragi bihurtzen diren hitzak.

 

 

Mezua pdf formatuan hemen. Audioa hemen.

Horren ondoren, AEKren Artezkaritza Kontseiluko kide batek, Gipuzkoako ordezkaria den Aize Otañok, bota ditu AEKren izenean 22. KORRIKA bukatu ondorengo lehen hitzak (HEMEN daude irakurgai).

Ivan Aizpurua eta Nerea Aranburu aktoreek gidatu dute amaiera-ekitaldia. Bukatzeko, egun osoko azken jaian guztiz murgildu aurretik, talde berezi batek publikoa dantzan jarri du aurtengo KORRIKAren abestiarekin.

22. KORRIKAren balorazioa bihar, apirilaren 11n, egingo du AEK-k, goizean, Donostian.

Eskerrik asko, Euskal Herria; eta zorionak!

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!

Des représentant.e.s d'AEK/KORRIKA et Ikastolen Elkartea ont présenté les unités didactiques pour les établissements scolaires et les Gau Eskola au collège Piarres Larzabal de Ziburu. Ces unités sont disponibles sur le site www.korrika.eus, cela permet de travailler en ligne un ensemble d'activités pour les écoles. Asier Amondo, responsable de KORRIKA, souligne que la collaboration est le résultat de la «synergie» des deux organisations. Les élèves du collège Piarres Larzabal ont fait une brève démonstration de l'unité.

Les responsables d’AEK/KORRIKA et d’Ikastolen Elkartea ont présenté aujourd'hui, 4 mars, un ensemble d'unités didactiques pour travailler sur le contenu de la Korrika au collège Piarres Larzabal de Ziburu, avec la collaboration de leurs élèves.
Ces unités didactiques sont «le résultat de la synergie entre nos deux organisations», explique Asier Amondo, responsable de KORRIKA. Bien que les unités aient été créées par des membres d'Ikastolen Elkartea, elles sont disponibles pour tous les centres éducatifs.

Koldo Tellitu, président d'Ikastolen Elkartea, a souligné la collaboration des deux institutions qui travaillent en faveur de l’enseignement et de la pratique de l’euskara. De plus, selon Tellitu, KORRIKA apporte de l'air frais à l'activité culturelle basque du lieu qu'elle traverse. Peio Jorajuria, président de Seaska, a également participé à la présentation.

Écoles et Gau Eskola

L’ensemble d’unités est composé de deux catégories : l’une destinée aux établissements scolaires et l’autre aux Gau Eskola.

Les unités des établissements scolaires couvrent toutes les étapes de l'éducation formelle, de la petite enfance à 18 ans. Iñaki Zapirain, auteur des unités, a souligné que «parmi les nouveautés de cette année se trouve la vidéo d'une histoire, Pilota gorri batekin, une collaboration avec l'acteur Gaizka Chamizo. D'autre part, les unités couvrent également des chansons, des documentaires... en adaptant chaque contenu aux différents niveaux. » Les enseignants pourront travailler toutes les unités en ligne sur le site www.korrika.eus/unitate-didaktikoak/.

Amaia Lopez de Luzuriaga, pour sa part, a présenté les unités pour les Gau Eskola. Crées autour des différents aspects de KORRIKA, ces unités proposent des jeux interactifs et d’autres activités qui permettent de travailler différentes compétences. D'autre part, elle a fait une mention spéciale des activités créées pour les parents dans le but d'encourager la transmission entre les parents et les enfants qui apprennent le basque.

Les élèves, protagonistes

En plus des présentations des créateurs des unités didactiques, les élèves du collège Piarres Larzabal ont fait une brève démonstration des unités, dansant la chorégraphie de la chanson de la 22ème Korrika. D'autre part, les jeunes de Ziburu ont également pris le rôle de journalistes et ont interrogé les participant.e.s sur la course.

Les unités pédagogiques sont disponibles sur le site www.korrika.eus, dans la rubrique Unités pédagogiques.

loadposition {oina}

AEK a annoncé aujourd'hui, 19 janvier, le parcours de 22. KORRIKA. Dans cette édition, la gigantesque course populaire en faveur de l'euskara partira d'Amurrio le 31 mars et, après onze jours de parcours dans tout le Pays basque, se terminera à Donostia le 10 avril. Les détails du parcours peuvent être consultés dans l'application KORRIKA, ainsi que la situation de la course en temps réel. Il sera possible de réserver des kilomètres dès le 1er février.

 

Pour savoir quand il traverse votre commune :

APP pour Android.

APP pour IOS.

Web: https://korrika.eus/fr/itineraire

 

Comme d'habitude, KORRIKA commencera dans la même région où la précédente s'est terminée : pour cette édition, en Araba. Amurrio a été la ville choisie par AEK pour lancer la course. Le témoin avec le message secret partira de cette ville, précisément à 16h30 le 31 mars. Cette première après-midi/soirée, elle traversera les régions d'Aiara et d'Enkarterri, et aux premières heures du 1er avril, elle entrera dans Hego Uribe, plus précisément par Arrankudiaga.

KORRIKA passera toute la nuit du 1er avril en Bizkaia, à Hego Uribe et à Durangaldea, pour ensuite entrer dans Gipuzkoa depuis Eibar. De là à Debagoiena (Bergara, Arrasate, Leintz-Gatzaga) et, retour à Araba, via Legutio, pour arriver à 17h00 à la première capitale de cette édition : Gasteiz.

Les participant.e.s de la course passeront les dernières heures du 1er avril à Lautada, et entreront à Sakana par la route d'Egino à Ziordi. KORRIKA passera tout le week-end en Nafarroa, de Sakana à Iruñerria, et de la capitale, Iruñea, à Elortzibar. De là à Izarbeibarra, Tafallaldea et, pour terminer la journée du dimanche, en route vers Erribera.

Après avoir passé les dernières heures du 3 avril à Zangozaldea, ce sera au tour des Pyrénées. Après avoir parcouru montagnes et vallées pyrénéennes, la course populaire entrera dans la troisième capitale qui foulera le sol de cette édition à 17h le 4 avril : Donibane-Garazi. Ce ne sera pas la seule capitale de la journée, puisque AEK prévoit d'arriver à Maule à 21h30. A ce moment-là, la 22. KORRIKA aura déjà accompli la moitié de son parcours.

Les premières heures du 5 avril seront pour Zuberoa, d'où KORRIKA reviendra à Nafarroa Beherea, de Baigorri à Erratzu, prête à effectuer la prochaine étape de Nafarroa Garaia. Ce même jour, Baztan, Ultzama, Larraun, Sakana et Lizarralde verront à nouveau passer les participant.e.s dans leurs villes.

Le 6 avril, la prochaine étape d'Araba arrivera par Kanpezu, où le relais passera de main en main à travers la région de Mendialdea. De là à Trebiñu, Añana et Gorbeialdea, pour enfin entrer en Bizkaia pour la deuxième fois au cours de cette édition, cette fois par Arratia. KORRIKA restera ensuite en Bizkaia pendant deux jours : d'Arratia à Usansolo, et de Txorierri à Bilbo, la prochaine capitale. Nous serons alors le 6 avril à à 19h30. Les participant.e.s passeront par Ezkerraldea et Meatzaldea dans les premières heures du 7 et la matinée à Uribe Kosta. De là à Uribe Butroe, Busturialdea et Lea-Artibai, pour voir la fin de journée à Mutriku.

KORRIKA ne quittera pas Gipuzkoa le 8 avril : Deba, Urola (Zestoa), Urola Kosta, Buruntzaldea, Tolosaldea, encore Urola, Goierri et retour à Tolosaldea, finissant la journée là-bas. Samedi, les coureur.se.s prendront le départ de la dernière étape de Nafarroa : Leitzaldea, Malerreka et Bortziriak, pour ensuite entrer en Lapurdi par Ibardin. Le 9 avril, ce sera au tour de Lapurdi, et le témoin arrivera dans la capitale, Baiona, à 17h30.

D'ici là, KORRIKA aura traversé toutes les régions d'Euskal Herria, mais la dernière ligne droite de la dernière journée, le 10 avril, est toujours manquante. La course partira d'abord vers le sud et rentrera en Gipuzkoa via Irun. Une fois la région de Bidasoa Beherea passée, la course traversera Oarsoaldea, laissera derrière elle la zone de Hernanialdea et, enfin, la 22. KORRIKA entrera par Añorga à Donostia vers 7h30 du matin. La lecture du message à l'intérieur du témoin, ainsi que le début de la grande fête finale, est prévue à 12h30 sur le boulevard de Donostia.

Application pour tablettes et smartphones

L’application 22. KORRIKA permettra de consulter les détails de l'itinéraire (horaires, parcours…); ainsi que la situation de la course en temps réel. Cette année, le programme intègre des nouveautés telles qu'un moteur de recherche amélioré et un nouveau système pour éviter les problèmes de couverture. L'application est déjà disponible dans les appareils numériques des systèmes Android et IOS. Vous pouvez également consulter l'intégralité de l'itinéraire à travers les villes et les régions sur le site www.korrika.eus.

Cette année marque la 22ème édition de KORRIKA, sous la devise « HitzEkin » (« Une langue est faite de mots (hitz), mais ce sont les actes (ekimen) qui constituent une communauté linguistique. Si le basque veut avancer, il a besoins des locuteur.trice.s (pro)actif.ve.s qui passent de la conviction à l'action, à la pratique »). Il sera possible de réserver des kilomètres dès le 1er février. Les personnes intéressées doivent contacter les bureaux de KORRIKA pour réserver leur kilomètre et verser de l'argent en faveur des centres d’AEK.

Les contacts sont les suivants :

  • ARABA 946 464 000 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • BIZKAIA 946 464 000 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • GIPUZKOA: 946 464 000 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • IPARRALDEA: 05 59 25 76 09 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • NAFARROA: 946 464 000 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!

AEK-KORRIKA a présenté la chanson qui animera la 22e édition de KORRIKA. Nerea Urbizu a été chargée de mettre de la musique sur les paroles écrites par Sustrai Colina ; tandis qu'Ane García, Anari et Nerea Urbizu elle-même sont ses interprètes. L'œuvre, aux tonalités pop, est accompagnée d'un clip vidéo dans lequel sont montrées en train de courir des personnes de différents profils de la société d'aujourd'hui et, à la fin, des personnes unies en faveur de l'euskara faisant la KORRIKA.

AEK-KORRIKA a présenté au cinéma Golem Baiona d'Iruñea aujourd'hui, 16 décembre, la chanson qui animera le 22. KORRIKA. Son titre est "Hitzekin", et le directeur artistique du morceau est Nerea Urbizu.

Selon Urbizu, « La chanson est émotionnelle, sociale. Aux tonalités pop, elle est chanté par trois femmes de trois âges différents, symbole de la chaîne qui unit les différentes générations ». En ce qui concerne le message, Urbizu a déclaré que, bien qu'il soit "ouvert", il mettait en évidence des "valeurs importantes" telles que "le courage, l'autonomisation et savoir comment surmonter les obstacles ou surmonter les peurs".

En ce sens, Urbizu a expliqué qu'il s'agit « d'un court métrage avec plusieurs histoires », et que « comme le montre la vidéo, tout comme les gens ont des motivations différentes pour courir, quelque chose de similaire se produit également avec notre KORRIKA ; car les personnes qui y participent ont des sensibilités différentes, mais elles produisent toutes le même sentiment de force, de joie et de soutien. ».

La chanson et le clip vidéo sont disponibles sur le site Web de KORRIKA, ainsi que sur les réseaux sociaux d'AEK-KORRIKA.

 

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!

Les actions liées à 22. KORRIKA se poursuivent. Comme annoncé lors de la présentation de San Telmo, cette édition mettra à l'honneur les clowns Pirritx, Porrotx eta Marimotots. L'événement se déroulera dans le monde magique du cirque le 7 janvier à Tolosa, à 19h00, grâce à la collaboration de l'équipe Gure Zirkua.

Comme annoncé lors de la cérémonie de présentation de 22. KORRIKA, cette édition mettra à l'honneur le groupe Pirritx, Porrotx eta Marimotots ; comme souligné par les responsables de l'AEK, "pour leur engagement et leurs actions en faveur de l’euskara durant leur parcours et parce qu’ils sont acteurs et promoteurs de la langue, dans le présent comme dans l’avenir." Ainsi, KORRIKA organisera un spectacle-hommage au groupe de clown, en collaboration avec Gure Zirkua.

L'événement aura lieu le 7 janvier à 19h00, dans le chapiteau que Gure Zirkua aura installé pour l’occasion à Tolosa. L'hommage sera inséré dans le spectacle, "et sera parfaitement intégré à l'esprit des trapézistes, jongleurs et clowns", explique Asier Amondo, le responsable de KORRIKA. "Pirritx, Porrotx eta Marimotots ont toujours été très actifs et nous ne pouvions imaginer meilleure façon de les honorer."

Les billets pour le spectacle seront disponibles dans la boutique en ligne du site KORRIKA, le 9 décembre, à partir de 10h00.

D'autre part, KORRIKA a publié une vidéo pour annoncer l'événement, avec la collaboration du groupe de clowns Pirritx, Porrotx eta Marimotots, ainsi que Iker Galartza, le réalisateur de Gure Zirkua. La vidéo est visible sur les réseaux d’AEK.


 

34 ans à travailler la transmission

Le groupe Pirritx, Porrotx eta Marimotots, composé d'Aiora Zulaika, Joxe Mari Agirretxe et Mertxe Rodriguez, répand le bonheur depuis 34 ans sur les places et les scènes d'Euskal Herria. Au cours de leur carrière, et entre autres valeurs, ils ont surtout travaillé à la transmission de l'euskara. A ce sujet, Aitziber Balantzategi, présidente du Conseil d'administration de l'AEK, a mentionné lors de la présentation de 22. KORRIKA que le groupe « a favorisé la transmission linguistique dans un sens descendant (des mères et pères aux filles et fils) et ascendant (des filles et des fils aux mères et aux pères), influençant ainsi directement beaucoup de gens dans le choix de l'euskara. Avec leurs mots, Pirritx, Porrotx eta Marimotots ont agi en faveur de la langue, et continuent à le faire aujourd’hui aussi. »

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!

Durangoko Azoka est revenu en présentiel, tout comme que la boutique KORRIKA à Durango !

Nous serons à 2, Zumalakarregi du 4 au 8 décembre. Vous pourrez acheter des vêtements et des accessoires, et celui.celle qui le souhaite aura également la possibilité de devenir Korrika Laguntzaile.

Voici les horaires :

De 10h00 à 20h00, du 4 au 8 décembre.

En attendant, n'oubliez pas que nous avons également une boutique en ligne, ainsi que d'autres boutiques physiques KORRIKA.

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!

Organisée par AEK, la 22e édition de KORRIKA traversera le Pays Basque du 31 mars au 10 avril 2022. Cette fois la devise choisie est « HITZEKIN », un jeu de mots entre hitz (mots) et ekin (action), puisque selon AEK, "il est temps de faire passer le basque de la parole à l'action". D'autre part, dans cette édition, KORRIKA honorera le groupe de clowns Pirritx, Porrotx et Marimotots, "pour l'engagement et l'action démontrés tout au long de leur carrière".

AEK a annoncé la 22e édition de KORRIKA aujourd'hui, 17 novembre, lors d'une présentation qui s'est tenue au musée San Telmo à Donostia. La première chose à révéler a été le calendrier de l'événement en question: ce sera du 31 mars au 10 avril 2022 lorsque la gigantesque course en faveur de l'Euskara parcourra Euskal Herria, commençant de Amurrio et se terminant à Donostia. L’arrivée se fera après 11 jours et quelques 2 500 kilomètres de voyage ininterrompu ; et ce sera dans la capitale même de Gipuzkoa que l'un de ses secrets les mieux gardés sera dévoilé : le message caché dans le témoin.

Selon Alizia Iribarren, coordinatrice générale d’AEK, « les deux objectifs avec lesquels KORRIKA est né à l'origine sont encore bien vivants aujourd'hui ; éveiller les consciences en faveur de l'euskara d’une part et collecter des fonds pour aider les euskaltegi / Gau Eskola dans leur travail quotidien ». Concernant la première mission, Alizia Iribarren a ajouté que « A AEK, nous sommes très conscient.e.s que l'une des conséquences de la pandémie a été la diminution de l'utilisation du basque dans certaines régions, ainsi que des opportunités d'utiliser la langue ; et à ce stade, il nous semble fondamental de retrouver l'enthousiasme en faveur de la langue basque que KORRIKA apporte toujours avec elle ».

En revanche, concernant les ressources financières, et malgré toutes les démarches entreprises, « en ce qui concerne les Administrations, les moyens alloués aux euskaltegi / Gau Eskola ne sont toujours pas suffisants », précise la coordinatrice générale d'AEK, « et au Pays Basque il est impératif d'accélérer le processus d'euskaldunisation des adultes, ainsi que d'augmenter les investissements destinés à cet effet ». Par conséquent, l'argent récolté par 22.KORRIKA sera utilisé pour aider le réseau d'euskaltegi / Gau Eskola que AEK a dans tout le Pays Basque.

HITZEKIN
Aitziber Balantzategi, présidente du conseil d'administration d'AEK et membre de la commission KORRIKA, a été chargée d'évoquer les questions relatives à la 22 ème édition de KORRIKA. Selon les mots de Balantzategi, « le thème choisi pour cette édition est HITZEKIN. Une langue est constituée de mots (hitz), mais ce sont des actions (ekimen) qui constituent une communauté linguistique. Il est temps d'agir : il est temps de passer des paroles aux actes. » Ainsi, Balantzategi a également affirmé qu'« il faut passer du simple soutien à l'engagement ; et l'engagement d'exhorter toutes les institutions à prendre des mesures plus décisives qui répondent aux souhaits et aux besoins de la société. »

Un exemple clair de cet engagement mentionné par Balantzategi est le groupe de clowns Pirritx, Porrotx et Marimotots, mis à l’honneur cette année. Selon Balantzategi, ils ont été choisis par AEK, « pour l’engagement montré pendant 34 ans de parcours durant lequel ils ont été promoteurs de la langue, à la fois dans le présent et dans l'avenir. » Balantzategi a également tenu à souligner le rôle que le trio a eu dans la transmission, puisqu'« ils ont favorisé la transmission linguistique dans un sens descendant (des mères et pères vers filles et fils) et ascendant (des filles et fils vers mères et pères), et ont eu une influence directe dans le choix de l’euskara pour beaucoup d’enfants et de parents. Avec leurs mots, Pirritx, Porrotx et Marimotots ont agi en faveur de la langue, et encore aujourd'hui ils continuent d'agir. »

mardi, 16 novembre 2021 15:03

Présentation de KORRIKA

22. La présentation de la Korrika aura lieu le 17 novembre à 11 heures au Musée San Telmo de Donostia.

Tipi tapa, tipi tapa...

Egin zaitez laguntzaile

Korrika laguntzailea izatearen abantailak

  • Astero, zozketak egingo ditugu LAGUNTZAILEEN artean... 300 sari baino gehiago...

  • Oro har, KORRIKAren ekimenetan lehentasuna edo deskontuak izango dituzu.

  • Deskontuak ere AEK-ko ikastaroetan. AIZU! Aldizkariko harpidetzan...

  • Eta, aldiro-aldiro, gure berri jasoko duzu KORRIKA laguntzaileentzako buletinaren bidez.

...eta garrantzitsuena, KORRIKAren parte zara, zure laguntzarekin egingo dugulako aurrera.

Egin zaitez laguntzaile

Eskerrik asko!